Financement court-métrage


Bonjour,

Dans le cadre de la réalisation d'un court-métrage, plusieurs questions :
- la plus bête en premier : quel intérêt pour des proches d'investir dans un crowdfunding plutôt que de me donner du cash, par exemple (vous prenez quand même 8% — au passage la plupart des autres sites prennent 5%) ? Est-ce déductible de leurs impôts ?
- au delà du cercles des proches (amis, famille), peut-on solliciter des contributeurs de type privés, telles des entreprises ?
- Si oui, comment les convaincre ?
- Quelles seraient leurs avantages fiscaux (déduction des impôts...Etc) ? Sont-ce les mêmes que pour du mécénat ?
- Peut-on les rembourser si le film est vendu par la suite ?
- Faut-il nécessairement une structure (asbl, boite de production, SMart...) pour encadrer mon projet ou je peux rester en autoproduction ?
- Faut-il créer un compte chez vous pour obtenir l'argent récolté ou peut-il être versé sur mon compte dans une autre banque ?

Merci d'avance pour vos réponses !
Cordialement,
Jean-Baptiste View answer
icon

Meilleure réponse par Eleonore 16 novembre 2016, 15:29

Bonjour Jean-Baptiste !

Wow, quel engouement! Ravie de voir que avez plein de questions !
1) Oui, tout à fait, les proches pourraient vous donner de l'argent en cash et puis vous en restez là. Mais dans ce cas-là, vous n'arriverez pas à toucher plus du monde et à récolter un montant significatif.
En effet, le but de crowdfunding est de toucher les amis de ses amis, qui en parleront eux aussi à leurs amis et nous permettront d'arriver au 100% du montant fixé. Les amis proches doivent vous permettre de récolter 30% du montant total, pour crédibiliser votre projet et aller convaincre via les réseaux sociaux, la presse, les évènements, etc.
Puis, c'est déductible de leurs impôts si vous êtes une ASBL reconnue par l'Etat, et que vous pouvez donc, délivrer des attestations fiscales.
2) Tout à fait, vous pouvez solliciter des entreprises. C'est même conseillé, surtout si elles font partie de votre cible.
3) Comment les convaincre ? De la même façon que vous allez convaincre les amis de vos amis : en mettant votre produit, son originalité et votre passion en avant.
4) Avantage fiscaux sont possible si vous êtes une ASBL reconnue par l'Etat, comme expliqué ci-dessus.
5) Non, vous ne pouvez pas rembourser les contributeurs. L'idée est qu'il vous donne un certain montant, et reçoivent en fin de campagne, quelque chose en échange. Ici, cela pour être des places pour l'avant première, votre film en DVD, une place de figurant dans le court-métrage, etc. En réalité, c'est de la vente !
6) Vous pouvez tout à fait réaliser une campagne en tant que particulier. Ce n'est pas obligé d'être une ASBL, SPRL ou SA. Mais, les revenus seront à déclarer. Je vous propose d'en parler de vive voix.
7) Vous ne devez pas créer de compte chez nous et pouvez utiliser votre compte bancaire existant.

Maintenant que j'ai répondu à vos questions, peut-être que vous en avez d'autres ? Si c'est le cas, je vous propose de me contacter par mail pour qu'on organise un RDV et je pourrai vous expliquer comment mettre une campagne de crowdfunding en place.

A très vite !

Eléonore (eleonore.deposson@hellobank.com)

Afficher l'original
Commenter

1 reactions

Badge
Bonjour Jean-Baptiste !

Wow, quel engouement! Ravie de voir que avez plein de questions !
1) Oui, tout à fait, les proches pourraient vous donner de l'argent en cash et puis vous en restez là. Mais dans ce cas-là, vous n'arriverez pas à toucher plus du monde et à récolter un montant significatif.
En effet, le but de crowdfunding est de toucher les amis de ses amis, qui en parleront eux aussi à leurs amis et nous permettront d'arriver au 100% du montant fixé. Les amis proches doivent vous permettre de récolter 30% du montant total, pour crédibiliser votre projet et aller convaincre via les réseaux sociaux, la presse, les évènements, etc.
Puis, c'est déductible de leurs impôts si vous êtes une ASBL reconnue par l'Etat, et que vous pouvez donc, délivrer des attestations fiscales.
2) Tout à fait, vous pouvez solliciter des entreprises. C'est même conseillé, surtout si elles font partie de votre cible.
3) Comment les convaincre ? De la même façon que vous allez convaincre les amis de vos amis : en mettant votre produit, son originalité et votre passion en avant.
4) Avantage fiscaux sont possible si vous êtes une ASBL reconnue par l'Etat, comme expliqué ci-dessus.
5) Non, vous ne pouvez pas rembourser les contributeurs. L'idée est qu'il vous donne un certain montant, et reçoivent en fin de campagne, quelque chose en échange. Ici, cela pour être des places pour l'avant première, votre film en DVD, une place de figurant dans le court-métrage, etc. En réalité, c'est de la vente !
6) Vous pouvez tout à fait réaliser une campagne en tant que particulier. Ce n'est pas obligé d'être une ASBL, SPRL ou SA. Mais, les revenus seront à déclarer. Je vous propose d'en parler de vive voix.
7) Vous ne devez pas créer de compte chez nous et pouvez utiliser votre compte bancaire existant.

Maintenant que j'ai répondu à vos questions, peut-être que vous en avez d'autres ? Si c'est le cas, je vous propose de me contacter par mail pour qu'on organise un RDV et je pourrai vous expliquer comment mettre une campagne de crowdfunding en place.

A très vite !

Eléonore (eleonore.deposson@hellobank.com)

Votre réaction